Aubière :

Un giratoire baptisé à la mémoire du résistant René BERGER

"c’est l’œuvre de 3 communes amies et unies qui n’ont eu d’autre ambition que celle de planter le modeste jalon de la mémoire collective".
Christian SINSARD


10 décembre 2010

Situé avenue Jean Noellet, en limite de commune avec Beaumont et Clermont-Ferrand , le giratoire René Berger a été inauguré vendredi.

L’hommage émouvant a été rendu au Résistant en présence de sa famille, pour Christian Sinsard, maire PCF d’Aubière, "c’est l’œuvre de 3 communes amies et unies qui n’ont eu d’autre ambition que celle de planter le modeste jalon de la mémoire collective".

Mort dans l’ultime convoi

René Berger est né le 25 juillet 1920 à Aubière où son grand pére maternel est vigneron. Sa mére Marie Bournier, a épousé un Beaumontois, Edmond Berger, ouvrier Michelin. Sa famille s’est installée à Aubière avant de rejoindre une cité de la manufacture, à Lachaux (commun de Clermont ferrand).
C’est en octobre 1942, que rené Berger s’engage dans la Résistance. Réfractaire au STO, il travaille avec de faux papiers à la fondrie Saint Nicolas qui était installée non loin du giratoire qui porte son nom.
Le 9 mai de la même année, alors qu’il venait chercher des nouvelles de son pére arrêté par la police allemande, il est pris par la Gestapo qui le guettait. Il sera matraqué à la sinistre villa de l’avenue de Royat et emprisonné au 92éme RI jusqu’au 17 juin 1944, où un convoi part de la gare de Clermont-Ferrand .

Le 2 juillet 1944, il quitte Compiègne dans le convoi n°7909 que l’on appela "train de la mort", répertorié comme "Crime contre l’Humanité".

Dans ce voyage hallucinant où les prisonniers sont entassés par cent dans des wagons à bestiaux plombés, René BERGER trouvera la mort dans les bras de son ami, Alexis Goumy, après s’être épuisé à vouloir faire respirer par la seule petite grille du wagon les camarades qui tombaient.

Le 28 juillet 1955, le sergent René BERGER, combattant volontaire de la Résistance, mort pour la France, a été décoré à titre posthume de la Médaille militaire, de la Croix de Guerre avec palme et de la Médaille de la Résistance.
Il allait avoir 24 ans.


Je contribue
La contribution

forum info modere