Sylviane TARDIEU


19 novembre 2014

Conseillère municipale déléguée à l’action sociale des familles au CCAS.

« L’action sociale tend à promouvoir l’autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l’exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Elle repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous les groupes sociaux, en particulier des personnes handicapées, des personnes âgées, des personnes vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté et sur la mise à dispositions de différentes prestations. Compte tenu du contexte économique, il va sans dire que ces prestations sont en nombre croissants. En effet, les politiques d’austérité successives ne font qu’accroître les inégalités et conduisent inéluctablement les populations en difficulté vers plus de précarité. Notre devoir est de veiller à ce que les restrictions budgétaires affectent le moins possible l’action sociale afin de permettre au CCAS, acteur incontournable d’œuvrer au mieux à sa mission, à savoir répondre de façon adaptée au besoin de chacun dans le respect de l’égale dignité. »


Je contribue
La contribution

forum info modere