La philosophie et le terrain ! :

REUNION CITOYENNE

Glanés lors de la réunion d’Issoire des attentes, des propositions, des questions, des engagements, candidats et citoyens s’expriment.


26 février 2010

Glanés lors de la réunion d’Issoire des attentes, des propositions, des questions, des engagements, candidats et citoyens s’expriment.

Abstentionnistes
Comment les amener à voter ?
Association des Régions Françaises
La France est-elle gouvernée à gauche ? On aurait pu l’imaginer avec 20 régions sur 22 à gauche. Le PS lui-même l’avait annoncé en disant qu’il y avait là un véritable outil pour lutter contre la politique du gouvernement ; il n’en a rien été. Avec plusieurs présidents Front de Gauche ce serait une véritable gauche de combat, de lutte, de résistance mais aussi une gauche de coopération ambitieuse entre les régions et non de concurrence.
Auvergne /Limousin ou Auvergne /Rhône Alpes
Il ne faut pas se laisser enfermer dans la question de regroupement avec telle ou telle région. Les coopérations doivent se concrétiser selon les dossiers.
Il faut plutôt penser au rééquilibrage entre les ruraux et les urbains.

Banques – Contrôle des crédits
Pourrait-il y avoir une banque régionale publique chargée de soutenir les PME et PMI ? Alors que certaines de ces entreprises n’arrivent même pas à avoir un fonds de roulement !
Il est nécessaire d’aller vers un outil financier qui œuvre à la relance et au soutien de l’économie et ce dans l’intérêt général. Avec un contrôle des crédits accordés et des exigences sur l’emploi et les normes environnementales.
Aider les reprises et les transmissions d’entreprises par des jeunes salariés, soutenir la création de Société Coopérative Ouvrière de Production : 60% des patrons de PME PMI vont bientôt être à la retraite.
Il y a dans les banques auvergnates 5 milliards d’euros qui ne profitent pas à l’économie et pourraient être mobilisés.

Culture
Nécessité d’ouvrir la culture à tous, aux jeunes en particulier. Penser que les jeunes artistes sont les premiers touchés par les restrictions budgétaires des collectivités territoriales !

Démocratie active
Il est possible d’apporter un souffle nouveau à l’Auvergne.
Dans tous les actes répondre à 2 exigences
• refuser d’accompagner la politique gouvernementale
• penser aux générations à venir et à l’avenir de la planète
Il faut redonner ses lettres de noblesse à la politique, changer les habitudes de fonctionnement, oublier la délégation de pouvoir.
Une autre conception de la conduite d’un mandat d’élu est à mettre en œuvre : organiser au moins une fois par an des rencontres telles que celle de ce soir, afin que le relais des revendications mais aussi des propositions citoyennes se fasse : pas de relais politiques sans relais citoyens. La région est un premier niveau pour amener ces exigences au national.
Ce pourrait être le rôle des comités de soutien après les élections.

Ecologie
L’écologie c’est aussi faire que les hommes vivent et travaillent sur leur territoire.

EDF
Les élus régionaux peuvent ils gérer un tel problème dans leur seul espace géographique ? Les citoyens perdent leurs services publics, l’agence d’Issoire est menacée au profit de celle de Brioude. Souffrance au travail, suicides c’est aussi le lot d’EDF.

Equilibre économique
Il faut ramener des entreprises en Auvergne, lutter contre les politiques qui veulent concentrer tout autour de Clermont Ferrand. Si la région était industriellement équilibrée on pourrait traiter des pièces dans un rayon de 150km. Notre région a un grand savoir faire : acier, aluminium, pneumatiques, en agriculture aussi. Il faut le valoriser.
Les grandes entreprises ne veulent plus de l’éparpillement de leurs sous-traitants, et les petits sous-traitants ne sont pas en mesure de négocier avec les donneurs d’ordre. La région doit aider les sous-traitants à se coordonner pour être plus efficaces.

Front de Gauche
Le Front de gauche n’est pas un nouveau parti, c’est un rassemblement qui date des élections européennes qui regroupe le PCF, le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire
Ce qui plombe la politique en France et ailleurs c’est le bipartisme entre la droite et une gauche qui a renoncé.
Celui qui voit le problème et ne fait rien, fait partie du problème : voilà pourquoi je suis candidat du Front de Gauche.

Jeunesse
La jeunesse n’est pas un problème, la jeunesse c’est l’avenir ! C’est sur elle qu’il faut miser.
Si on veut intéresser les jeunes à la politique, il faut que la politique s’intéresse à eux.
Or, 50% des étudiants travaillent pour payer leurs études, des lycéens s’y mettent aussi. Il manque 1 000 logements étudiants, il faut également penser aux transports et aux bourses d’études : travailler à l’autonomie des étudiants.
Les diplômes qui donnent un emploi ? Supercherie et manipulation, ce sont les patrons et/ou l’état qui donnent un travail et à l‘heure actuelle ils suppriment des emplois par milliers ! Ou alors les employeurs ne veulent pas payer les jeunes à la hauteur de leurs diplômes : il faut agir pour l’emploi durable et bien payé.

Résistance
Les régions doivent entrer en résistance contre la politique gouvernementale. Elles doivent travailler avec les départements et les communes pour créer un véritable front de lutte et de reconquête.
Sans élus de proximité, pas d’avenir pour la ruralité, d’où la réforme des collectivités territoriales voulue par le gouvernement pour avoir les mains libres.

SCOP
La plus ancienne SCOP créée en France l’a été par Jean Jaurès, socialiste et fondateur du journal L’Humanité, il s’agit des verreries de Carmaux
La région devrait s’investir plus pour promouvoir et soutenir l’économie sociale et solidaire dont les SCOP sont une des composantes.
SCOT – aménagement du territoire
Il faut participe à son élaboration car il s’imposera à toutes les communes.
On y retrouve tous les pôles de vie mais comment les relier ? En rouvrant des lignes de chemin de fer ou si le choix est routier l’obligation d’avoir de nouvelles infrastructures ( 2ème pont à Cournon par exemple )
Le logement reste une préoccupation majeure pour les nouveaux habitants et les communes rurales qui ont besoin de se développer peuvent offrir une bonne alternative à condition que les transports en commun et économie locale se développent.
Trame verte, trame bleue : un projet qui doit être décliné régionalement et qui d’après certain permettra aux dromadaires dans quelques années d’arriver à Paris sans encombres …

SNCF
Le transport ferroviaire, fret et passager, répond aux exigences du développement durable.
La SNCF est également un outil de communication nécessaire pour le développement des entreprises.
La région a la compétence « passagers », en 2011 le transport des passagers sera ouvert à la concurrence : une raison de plus d’entrer en résistance !

Souffrance au travail
La souffrance au travail est la conséquence de l’hyper-exploitation au sein des entreprises ? Les politiques doivent investir ce dossier en lien avec les syndicats. Emplois et salaires sont des éléments structurants mais la souffrance au travail est déstructurante.
Les politiques doivent nous donner des lois pour permettre la création de CHSCT de bassin d’emplois avec une médecine du travail digne de ce nom.

Plus de 2 heures ½ d’échanges ! Ces quelques lignes n’en donnent qu’un bref aperçu mais ces 2 heures ½ ont montré et montrent tout ce que pourront apporter à nos élus des rencontres similaires tout au long de leur mandat en soutien, réflexion et richesse d’innovation


Je contribue
La contribution

forum info modere