PROPOSITIONS


 

Sécu & financement de la protection sociale

Une seule logique : les Besoins Humains !


Il y a urgence à opposer, pied à pied, la logique des besoins de santé dans
leur totalité à la logique comptable qui régit aujourd’hui tous les aspects de
notre vie. Face au diktat de la « règle d’or des 3% de déficits des budgets
publics » dont les comptes de la Sécurité sociale : les besoins en matière
de santé sont immenses, diversifiés, impérieux !

L’état de santé des populations se détériore. Au deux « bouts de la vie »,
notre système de santé publique n’assure plus ! La France figure désormais
au 17e rang européen pour la mortalité infantile avec 3,9 décès pour 1000
naissances vivantes ; pour la première fois depuis des décennies, la vie en
bonne santé après l’âge de la retraite diminue !


Mise en ligne : 14 novembre 2012Suite

PROPOSITIONS POUR FINANCER UN SYTEME DE SANTE SOLIDAIRE


En raison de la faiblesse de leur dotation et de l’application de la T2A (tarification à l’activité) qui n’encourage que les créneaux porteurs de rentabilité financière immédiate et punit les hôpitaux qui continuent à accueillir les malades les plus malades, les plus pauvres, les hôpitaux publics traversent une crise profonde.


Mise en ligne : 6 juillet 2011Suite