Communiqué d'André chassaigne :

Non à la criminalisation du mouvement syndical !


29 novembre 2010

Deux syndicalistes de l’Allier viennent d’être placés en garde à vue, au Commissariat de Moulins, alors qu’ils étaient convoqués à la suite de la manifestation du 23 novembre dernier contre la réforme des retraites à Moulins.

Une nouvelle fois, l’Etat répond par l’intimidation et la répression à ceux qui luttent, revendiquent et s’organisent. Une telle attitude est inadmissible.

J’en appelle à la population de l’ensemble de l’Auvergne :
- Refusons cette criminalisation de l’action militante en général et syndicale en particulier.
- Dénonçons cette répression des militants.
- Demandons la libération immédiate de Jacky BELIN et Jérôme GALLOIS, et que cessent les poursuites injustifiées envers les syndicalistes.

Je demande aux élus de toutes sensibilités, comme je l’ai fait auprès du Ministre de l’Intérieur et du Préfet de l’Allier, de dénoncer les agissements des services de l’Etat et exiger l’arrêt des poursuites.


Je contribue
La contribution

forum info modere