Conseil Municipal de Clermont :

Les voeux du groupe

INTERVENTION SUR L’AIDE EXCEPTIONNELLE AU PAKISTAN

VŒU SUR LES RETRAITES


28 septembre 2010

INTERVENTION SUR L’AIDE EXCEPTIONNELLE AU PAKISTAN

Groupe communiste

Le groupe communiste s’associe à la solidarité en faveur des populations sinistrées du Pakistan et votera cette délibération. Cependant, nous souhaitons apporter les remarques suivantes :

• le Pakistan ne souffre pas uniquement de conditions climatiques aussi exceptionnelles que désastreuses. Ce grand pays est aussi victime du conflit armé qui sévit depuis bientôt 10 ans chez son voisin, l’Afghanistan. La France n’a rien à faire dans cette région du monde au sein des forces de l’OTAN. Les fonds nécessaires aux populations civiles pakistanaises sont brulés en quelques jours par la machine de guerre occidentale. Redéployons ces gigantesques moyens au bénéfice de la Paix !!

• la 2nd remarque concerne le peu de médiatisation dont souffre cette catastrophe si on la compare à celle qui a touché Haïti en janvier dernier. Quel peut être le rôle de la Mission Internationale ? Ne faudrait-il pas, lorsque nous avons ce genre de situation, réfléchir à l’aide que peut apporter une municipalité de gauche autre qu’une seule aide financière. Par exemple en informant et sensibilisant les clermontois, par le biais de demain Clermont, du site Internet ou de la télé locale TV8, de la situation du pays, des conditions d’existence et des besoins pour la reconstruction .

VŒU SUR LES RETRAITES

Proposé par le groupe communiste

Le report de l’âge légal de départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation auront pour conséquence de réduire le montant des pensions versées. Le faible taux des salariés de plus de 50 ans en situation d’emploi en est la confirmation, tout comme l’augmentation du nombre de chômeurs. Les salariés seront donc contraints d’avoir recours aux assurances privées afin d’augmenter le niveau de leurs pensions. C’est une remise en cause du système solidaire de retraite par répartition qui s’annonce. Contrairement à certaines idées assénées par les partisans du libéralisme, la part des salaires dans la répartition des richesses créés en France ne cesse de diminuer au profit des actionnaires.
Cette diminution n’a fait que dégrader la situation de tous les organismes sociaux et n’a absolument pas réglé le problème du chômage.

Des solutions alternatives existent pourtant pour combler le déficit de la branche retraite de la sécurité sociale :

• la taxation des produits financiers qui ne participent pas aujourd’hui à la nécessaire solidarité nationale,
• l’arrêt des exonérations de cotisations sociales des entreprises, environ 30 milliards d’euros, qui ont fait la preuve de leur inefficacité en matière de lutte contre le chômage,
• le retour à une vrai politique de l’ emploi et la fin du blocage des salaires, qui assureraient des recettes supplémentaires à la Sécurité Sociale.

C’est pourquoi, le Conseil Municipal de Clermont , réuni ce vendredi 24 septembre 2010 demande au gouvernement :

• de retirer son projet de loi,
• de maintenir l’âge légal de départ à la retraite à taux plein à 60 ans,
• de donner droit à un départ anticipé à celles et ceux qui ont commencé à travailler tôt et/ou ont été astreints à des travaux pénibles.


Je contribue
La contribution

forum info modere