Communiqué de presse :

La tarification solidaire, c’est bien. La gratuité, c’est mieux !

Le SMTC a dernièrement décidé d’étudier la possibilité d’une tarification solidaire pour l’utilisation des transports en commun clermontois. C’est une décision appréciable pour permettre aux habitant-e-s de l’agglomération les plus en difficultés financièrement de pouvoir, plus qu’avant, utiliser les transports en commun. C’est un premier pas qui doit être suivi d’autres.


13 décembre 2013

Au moment où la qualité de l’air sur l’agglomération clermontoise dépend essentiellement de la météo et des vents, la diminution du nombre de voitures en ville devient un élément essentiel de la qualité de vie et de la santé des habitant-e-s. Les niveaux élevés de pollution aux particules et au dioxyde d’azote sont, pour une bonne part, dû aux transports.

La volonté de diminuer la circulation automobile ne peut en rester à des incantations moralistes ou à la culpabilisation des automobilistes. Il faut offrir une alternative efficace à l’utilisation de la voiture pour diminuer la circulation et résoudre les problèmes de stationnement. Partout où la gratuité des transports en commun a été mise en place, elle a permis de diminuer sensiblement le trafic automobile et a eut un impact environnemental significatif. Cela ne concerne pas seulement l’agglomération Clermontoise mais bien tout le département.

La question de la gratuité des transports en commun dépasse donc le seul cadre de la tarification sociale. Elle a des impacts positifs sur l’environnement et sur la réappropriation de la ville par toutes et tous.

Cyril CINEUX,
Secrétaire départemental du PCF63,
Président du groupe communiste à la municipalité de Clermont-fd

Jean-Christophe CERVANTES,
Responsable PCF Clermont-fd


Je contribue
La contribution

forum info modere