Réduction du congé parental : :

« La ministre se trompe de cible »

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, propose de réduire, tout en le rémunérant mieux, le congé parental d’éducation pour favoriser le retour des mères de famille sur le marché du travail.


20 septembre 2012

Ces dernières, selon la ministre, au bout de trois ans, « ont beaucoup beaucoup de difficultés à revenir sur le marché du travail ». La ministre se trompe de cible : si les femmes en sortie de congé parental ont du mal à trouver de l’emploi, c’est surtout par ce qu’il n’y en a pas !
Le problème n’est pas de raccourcir le congé parental mais plutôt d’augmenter son niveau de rémunération. Aujourd’hui, les salaires des femmes étant inférieurs à ceux des hommes, ce sont les femmes qui le prennent pour que leur famille perde le moins de pouvoir d’achat.
En plus du maintien à 21 semaines du congé de maternité, le programme du Front de gauche propose d’instaurer un congé parental avec un revenu de 80% du salaire antérieur modulé par la prise en compte du revenu familial antérieur.


Je contribue
La contribution

forum info modere