Pour en savoir plus :

LOI NOME


22 octobre 2010

Dans le département de la Drome, les militants et élus communistes sont mobilisés contre le contenu et les conséquences de ce projet de loi.Nous faisons un gros travail d’alerte car ce qui est visé , c’est la suppression des tarifs « jaunes » et « verts » et un matraquage des collectivités et services publics : éclairage public, Collèges, bâtiments publics, hôpitaux, Lycées, TER, tramways, métros…. (Alerte ! ça ne se sait pas ! )

En pièces jointes :

- un diaporama sur les conséquences de la loi NOME- un diaporama sur évolution des tarifs

- Le 4 pages adressé aux Maires de la Drôme "Racket sur l’électricité"-Différentes réponses à Ch. Favier Président du Conseil général du 94

- Courrier de Ch. Favier au Ministre-Un article des Echos du 12 octobre sur le photovoltaïque-Le tract distribué le 14 octobre au congrès des maires de la Drôme Holdup Up sur l’électricité-Note du Conseil général de la Drôme Impact loi Nome

- Point de Vue adressé à l’Humanité

- l’intervention de Jean Barra lors d’une journée du CIDEFE le 2 septembre dans la Drôme

Pour tous contacts sur ces enjeux contacter Jean-Pierre Basset, militant de l’énergie du département au : jean-pierre.basset920@orange.fr

Nous tenant a votre disposition, jean-Michel BOCHATON Adjoint a l’emploi, l’économie, l’insertion, l’intercommunalité(04.75.57.95.55+jmbochaton@ville-portes-les-valence.fr


Je contribue
La contribution

forum info modere