La retraite à 60 ans et à taux plein :

L'APPEL DU 24 JUIN

MOBILISONS NOUS A LA HAUTEUR DE LA MENACE

Défendons nos retraites

Les attaques contre la retraite se multiplient depuis des années. « Réformes » après « réformes », les retraités vivent de moins en moins bien avec leurs pensions. Les salariés, les jeunes se demandent s’il y aura pour eux une vie après la vie professionnelle. Du « travailler plus pour gagner plus » de Nicolas Sarkozy ne reste plus que « travailler plus », les heures supplémentaires, le dimanche, le lundi de pentecôte, les 35 heures dans le collimateur et maintenant la retraite à 62, 65 et pourquoi pas 70 ans ?

Le PCF appelle ses militants, sympathisants, les salariés, les sans emplois, les jeunes,… à participer à la manifestation intersyndicale du Jeudi 27 Mai à Clermont ferrand : rassemblement et RDV à 10h avenue de la République.


11 juin 2010

Défendons nos retraites

Les attaques contre la retraite se multiplient depuis des années. « Réformes » après « réformes », les retraités vivent de moins en moins bien avec leurs pensions. Les salariés, les jeunes se demandent s’il y aura pour eux une vie après la vie professionnelle. Du « travailler plus pour gagner plus » de Nicolas Sarkozy ne reste plus que « travailler plus », les heures supplémentaires, le dimanche, le lundi de pentecôte, les 35 heures dans le collimateur et maintenant la retraite à 62, 65 et pourquoi pas 70 ans ?

Se rassembler pour mettre Sarkozy en échec et gagner ensemble !

Un vaste Front citoyen pour la retraite se constitue. Le Parti communiste s’y implique avec ses idées, ses élus et ses militants. Les syndicats rassemblés ont engagé une riposte de grande envergure. Ce rassemblement doit s’étendre très largement car il est possible de faire reculer le gouvernement, car il est possible de mettre en place d’autres choix. La gauche doit présenter dès maintenant une alternative pour une retraite effective à 60 ans avec les moyens de vivre. Et tout de suite contribuer à mettre en échec ce recul des droits sociaux pour lesquels nos parents se sont battus et sacrifiés.

Le PCF appelle ses militants, sympathisants, les salariés, les sans emplois, les jeunes,… à participer à la manifestation intersyndicale du Jeudi 27 Mai à Clermont ferrand : rassemblement et RDV à 10h avenue de la République.

COMMUNIQUE COMMUN DES ORGANISATIONS SYNDICALES

Une nouvelle journée de mobilisation le 24 juin 2010

Les organisations syndicales UNSA, CFDT, CFTC , CGT, FSU, Solidaires,

se sont réunies le lundi 31 mai 2010 pour faire l’analyse de la journée de mobilisation du 27 mai pour l’emploi, les salaires et les retraites et pour envisager les suites.

Elles portent une appréciation positive sur la dynamique de mobilisation qui a rassemblé les salariés du public et du privé, les retraités, les privés d’emploi, les jeunes alors que les annonces gouvernementales, notamment de reporter l’âge légal de départ en retraite, ont été faites 3 jours avant cette journée.

Les organisations syndicales rappellent que :

la remise en cause de l’âge légal à 60 ans est inacceptable et injuste, en particulier elle fait porter les efforts sur les salariés qui ont commencé à travailler tôt et les travailleurs et travailleuses les plus précaires ;

la reconnaissance de la pénibilité est incontournable et ne peut se concevoir à partir d’un examen médical ;

la question des nouvelles ressources reste pleine et entière ;

la situation de l’emploi se dégrade, notamment pour les jeunes et les seniors, nécessitant une autre politique de l’emploi.

Les orientations du gouvernement ignorent l’essentiel des exigences formulées par les organisations syndicales.

Le gouvernement, avec mépris, a affirmé vouloir maintenir le cap sans prendre en compte la mobilisation des salarié(e)s. Il écarte toute idée d’un véritable débat et distille son projet au fil de l’eau. C’est inacceptable.

Le gouvernement reste campé sur l’allongement de la durée de cotisations et le report de l’âge légal de départ à la retraite. Taxation des hauts revenus et des revenus du capital, harmonisation éventuelle entre le public et le privé … autant d’incertitudes et d’inquiétudes sur ses véritables intentions !

Rien n’est joué ! Le projet de loi devrait être présenté autour du 18 juin. L’intersyndicale se retrouvera régulièrement tout au long du processus qui court jusqu’à l’automne. Elle précisera ses analyses, continuera à faire connaître ses propositions et affinera ses mots d’ordre. Elle continuera à convaincre les salarié(e)s que leur intervention est indispensable.

Elles décident et appellent les salarié(e)s du public et du privé, les retraités, les privés d’emploi, les jeunes à une nouvelle journée de mobilisation le 24 juin 2010.


Je contribue
La contribution

forum info modere