Grèce :

Halte à la répression contre le peuple grec

Le gouvernement grec doit cesser de punir son peuple. Le PCF condamne fermement ces violences policières et soutient les manifestants qui, décidément, ont bien raison d’exiger une démocratie réelle et la maitrise populaire de l’argent.


7 juillet 2011

Georges Papandreou et sa majorité parlementaire ont voté le nouveau plan d’austérité exigé par l’union européenne et le FMI : une nouvelle thérapie de choc avec la privatisation de 30 entreprises publiques, de nouvelles coupes budgétaires, et de nouveaux reculs des droits pour les travailleurs.

Taxer les précaires et les travailleurs pauvres, baisser les pensions de retraites et les prestations sociales, brader les entreprises publiques et baisser les impôts des riches, voilà les mesures diaboliques validées par le parlement.

Comme si cette trahison des aspirations populaires et ce déni de démocratie ne suffisaient pas, voilà maintenant une répression violente qui s’abat sur tout un peuple qui manifeste contre l’inacceptable.

Le gouvernement grec doit cesser de punir son peuple. Le PCF condamne fermement ces violences policières et soutient les manifestants qui, décidément, ont bien raison d’exiger une démocratie réelle et la maitrise populaire de l’argent.

Aujourd’hui, c’est l’idée même de l’union – au sens noble du terme – qui est remise en cause. Que vaut l’Union européenne si elle stigmatise et abandonne les pays les plus exposés face à la crise ? Que vaut l’Union européenne si elle sert les marchés et non les intérêts populaires ?

La grève générale rassemblant plus de 50 000 personnes sur la place Syntagma à Athènes, entre en parfaite résonance avec le mouvement des indignés et indique clairement le choix des citoyens et travailleurs grecs.

Aujourd’hui plus que jamais, un changement de cap radical s’impose en Europe. Le PCF appelle à la construction, en Europe, de larges fronts de lutte contre l’austérité et de propositions alternatives visant la refondation sociale et démocratique de l’Union européenne.


Je contribue
La contribution

forum info modere