La fédération PCF du Puy-de-Dôme vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. :

En 2013, imposons le changement !

Nous venons de déterminer notre base commune de discussion. La décision des communistes est claire : à 73,15 % des suffrages exprimés nationalement et à 76,36% dans notre département, nous voulons « rallumer les étoiles » comme le dirait Guillaume Apollinaire ! L’adoption de la base commune est loin de clore nos débats sur la crise, sur notre position par rapport à la gauche, au gouvernement, sur le Front de gauche et sur l’avenir de notre parti. Nous entrons maintenant dans une nouvelle étape du congrès qui doit nous permettre de poursuivre, d’enrichir et d’approfondir nos analyses et nos orientations sur l’ensemble des thématiques évoquées précédemment.


21 décembre 2012

L’année 2012 se termine par une certaine continuité dans la direction de l’austérité avec notamment le vote à la hussarde du traité budgétaire européen. Malgré des élections législatives et présidentielles marquées par une volonté de changement, de rupture avec les politiques libérales, l’actuel gouvernement s’obstine, tête baissée, dans une politique de restriction et de baisse de la dépense publique alors qu’il faudrait au contraire faire le choix de la relance par l’investissement.

2012, aura aussi été marquée par la force du rassemblement du Front de Gauche, véritable référence dans le mouvement social. Il s’est imposé comme un outil incontournable de la mobilisation des salariés. À partir de propositions concrètes et financées qui changent véritablement la vie des gens, le Front de Gauche a su émerger du ronron médiatique de la présidentielle qui faisait la part belle tour à tour aux idées fascisantes, à la continuité sarkozyste et au vote utile. Les gigantesques manifestations de la Bastille (Paris), au Capitole (Toulouse) et sur les plages du Prado à Marseille et le meeting historique au Zénith d’Auvergne qui a rassemblé 9000 personnes à Cournon, sont la preuve de l’engouement soulevé par le Front de Gauche. Personne ne nous attendait non plus, dans le combat vis-à-vis du Front National et des idées nauséabondes qui ont contaminé la droite. Tout cela n’aurait pas été possible sans les militants des organisations politiques du Front de Gauche mais également sans toutes celles et tous ceux qui ont participé à cet élan du Front de Gauche.

Nous aurons le temps, jusqu’à notre conférence départementale, les 26 et 27 janvier à la maison du Peuple à Clermont-Ferrand pour enrichir nos réflexions.

Mais en attendant, je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année. Et comme le chantait si bien Jean Ferrat, je souhaite, avec tous les communistes du Puy-de-Dôme que le temps des cerises puisse venir en 2013 !

Cyril CINEUX
Secrétaire départemental


Je contribue
La contribution

forum info modere