16 Octobre à 14h30 en Combraille :

DEFENDONS NOS SERVICES PUBLICS

Ensemble, assurons la défense de tous NOS SERVICES PUBLICS

Malgré le froid, la pluie et la concurrence des manifestations de ce week-end, plus de 120 personnes parmi lesquelles de nombreux élus, se sont retrouvés au Viaduc des Fades pour exprimer leur exigence d’une présence active et renforcée de l’ensemble des services publics sur le territoire des Combrailles.


14 octobre 2010

Les services publics, le système de retraite comme les droits sociaux sont inséparables et façonnent notre société. Ils contribuent à construire l’égalité entre tous sur tout le territoire. C’est cette orientation qui à guidé le Conseil National de la Resistance lorsqu’il s’est attaqué à la reconstruction sociale au lendemain de la guerre en 1945.

Aujourd’hui, qu’il s’agisse des ÉCOLES, des COLLEGES, de la POSTE, de la SANTÉ, des ROUTES, des TRANSPORTS, de l’ÉNERGIE... les attaques contre les services publics se multiplient.

En s’appuyant sur les directives européennes, dont l’objectif est d’arriver à la MARCHANDISATION de tous les BIENS et SERVICES, Sarkozy et son gouvernement taillent et détruisent tout ces biens communs qui servent l’intérêt général, structurent la vie de notre territoire et permettent à tous une égalité d’accès.

Pour éviter le dépérissement de nos territoires
Pour assurer la vie dans les COMBRAILLES
Pour défendre la ligne SNCF Clermont-Montluçon...

Participez le 16 octobre au rassemblement au viaduc des Fades.
Ce lieu symbolique, avec la "fermeture" de la ligne SNCF, illustre l’abandon et la rupture de nos services publics. Notre rassemblement prolongera et s’ajoutera à celui de Clermont pour obliger la Gouvernement à négocier sur les retraites.

Pour le Collectif de Défense et de Développement des Services Publics en Combrailles.

Michel CHIGNIER
Les ABOURANGES
63 390 STE CHRISTINE
tél. 04 73 85 83 18

Malgré le froid, la pluie et la concurrence des manifestations de ce week-end, plus de 120 personnes parmi lesquelles de nombreux élus, se sont retrouvés au Viaduc des Fades pour exprimer leur exigence d’une présence active et renforcée de l’ensemble des services publics sur le territoire des Combrailles.

Michel CHIGINIER, président du collectif de défense et de Développement des Services Publics dans le Combrailles, Pascal ESTIER vice-président et maire des Ancizes et Luc BOURDUGE vice-président du conseil régional chargé des transports, se sont succédé pour dénoncer la politique de dégradation du socle des services publics. Après avoir montré le lien entre les services publics, le système de retraites et les droits sociaux, les intervenants ont expliqué comment, les réseaux de services publics doivent être garants des biens communs, servir l’intérêt général, être accessibles partout et pour tous, et ne peuvent être considérés comme des marchandises.
En s’appuyant la situation à la Poste, celle des écoles et les collèges et sur celui de la ligne de chemin de fer des Fades, ils ont montré comment, dans tous ces domaines l’Etat ne cesse de réduire ses engagements et oblige les collectivités locales à financer des transferts insuffisamment compensés.
A l’issue de ce rassemblement, un appel a été proposé à la signature de participants. Il interpelle l’état pour qu’il assume ses missions sur l’ensemble du territoire et pour une politique nationale en rupture avec ses choix libéraux. Il interpelle les élus régionaux, départementaux et locaux, pour que leurs interventions aillent bien au-delà d’une bonne gestion de la pénurie et de l’austérité.
« la casse doit s’arrêter, les Combrailles ne doivent pas devenir une réserve naturelle du grand Clermont. Les citoyens des Combrailles entendent continuer d’agir pour une égalité et une convergence dans le développement de l’ensemble des territoires »
Michel CHIGNIER le mardi 19 octobre 2010


Je contribue
La contribution

forum info modere