Choisir entre collaboration et résistance

Les marchés financiers continuent leur guerre contre les peuples et les Etats. Au lieu de se défendre, les gouvernements européens capitulent.

Nous subissons la plus grave crise économique, financière, sociale et humaine depuis les années 30 et les seules réponses qu’apportent les gouvernements européens, c’est la capitulation, la résignation et le fatalisme. Pourtant l’heure est à la prise de conscience, à la révolte et à la résistance.

Pour lire la suite : cliquez ici !


28 novembre 2011


Je contribue
La contribution

forum info modere