Cantonales 2011 - Communiqué de la fédération


23 mars 2011

Communiqué de Presse
1er tour des élections cantonales – 20 mars 2011

La Fédération du PCF exprime son inquiétude face au taux d’abstention et aux résultats du Front National. Le gouvernement a une lourde responsabilité dans cette situation en ayant tenté de passer ces élections sous silence, en ayant depuis trois ans instrumentalisé des débats nationaux sur l’immigration, sur l’islam ou sur l’identité nationale, en ayant enchaîné les réformes réactionnaires, en gouvernant au nom des plus riches et en faisant payer la crise à une immense majorité des salariés.
La gauche doit aussi s’interroger sur la pertinence de ses propositions et sur son incapacité à recréer de l’espoir et l’envie de participer au débat public.

Les médias, notamment nationaux, ne peuvent s’exonérer si facilement de ce résultat. En focalisant le débat politique national sur le casting de 2012, en réduisant le débat politique à un affrontement d’égo et en n’informant pas sur les différences entre les projets des uns et des autres, ils n’ont pas contribué à l’éclairage impartial auquel nos concitoyens ont droit.

Enfin, c’est aussi une façon de faire de la politique qui est rejetée. Réserver la politique, le débat d’idées, la réflexion et la construction de projets pour le canton, le département ou la France, à quelques experts ou à quelques notables ne correspond plus à la volonté de nos concitoyens et à la nécessité qu’ils soient pleinement acteurs du débat politique et non spectateur.

Dans ces conditions, la Fédération du PCF exprime sa satisfaction quant aux résultats des candidates et candidats du Front de Gauche, et remercie les 19499 électrices et électeurs qui leur ont apporté leurs suffrages.

La Fédération du PCF salue le score du Front de Gauche qui avec 17,5 % des suffrages se trouve être la deuxième force politique du Puy-de-Dôme. C’est avec une exigence politique incontournable, faire passer l’humain avant tout, et une volonté de faire de la politique autrement, en associant les populations à la construction du projet politique, que le PCF et le Front de Gauche progressent.

Cette démarche nous a permis de réélire dés le 1er tour deux de nos candidats sortants : Bernard FAVODON (Canton de Combronde) et Michel GIRARD (Canton de Saint Gervais d’Auvergne). Jacquie DOUARRE (Canton d’Ambert – conseiller général sortant) et Ludovic LUCOT (Canton de Cunlhat) arrivent en tête du premier tour. La Droite étant battue sur les cantons de Billom, Manzat et Saint-Rémy-sur-Durolle, le Front de Gauche maintient ses candidats pour donner le choix aux électeurs.

Pour le 2éme tour, face à la Droite, nous appelons à voter pour le candidat de Gauche arrivé en tête au 1er tour.


Je contribue
La contribution

forum info modere