Vendredi 10 octobre à 18h :

Apéritif de soutien aux 3 bougnats

Comme nous le ressentions depuis plusieurs semaines dans le paysage politique trouble, la fête de l’humanité avec sa culture, ses multiples débats, ses concerts, sa fraternité, sa solidarité internationale, … a marqué le pays. Cette année, sous un soleil durant les 3 jours, avec une participation de plus de 500 000 personnes, un public jeune a été une réussite.


10 octobre 2014

Les « 3 bougnats » avec une équipe de montage renforcée, avec des jeunes du Cantal et du Puy-de-Dôme suivis de la Haute Loire le vendredi, a installé le stand et ouvert ce dernier dés vendredi après midi. Le car du vendredi, rempli de jeunes a participé activement à l’activité du stand. Les autres participants dans le car avec hébergement à l’Hôtel partant le samedi matin, ont découvert pour certains la fête, ses débats, ses concerts, … et notre stand. Avec une attaque de faucille et marteau !

Ces derniers loin des bruits de la nuit de la fête du samedi au dimanche, ont pu se reposer et c’est partie remise pour la 80éme fête de l’Huma 2015 !

Le débat organisé dans notre stand sur « l’avenir de la sécurité sociale » avec Annie David, sénatrice PCF de l’Isère, Michel Pouzol, député PS de l’Essonne, Anne Le Loarer, présidente de la CPAM 75, Marc Zamichiei, mutuelle familiale, a été encore une fois une réussite.

Notre restaurant, comme à l’accoutumé a connu l’affluence le vendredi soir et le samedi midi, avec un menu typiquement auvergnat (lentilles vertes du Puy-en-Velay et saumon fumé, pavé de salers avec écrasée de pommes de terre à l’ail confit de la Limagne, assiette de fromage et crème brûlée), tout les ingrédients étant cuits sur place. Mais un « incident », un coup de « pas de bol », a marqué un coup d’arrêt du restaurant le samedi soir.

Nous avons été prévenus vers 18h30 que plusieurs personnes étaient arrivées ou arrivaient à l’infirmerie avec vomissement et diahrées. Elles avaient mangé au stand entre 12H15 et 13H15. Aussitôt, nous avons pris la décision de fermer, bien avant que la direction de la fête ou les services vétérinaires nous le demandent : « la santé des personnes avant tout ! »

Au total 16 personnes ont été à l’infirmerie. Après réflexion, discussions et recoupements, nous avons pu déterminer la provenance de la gastro. Comme nous avons servi plus de 230 repas le midi et qu’après 13H15 personne n’a été incommodé, l’origine se situe vraisemblalement sur le 1er paquet de viande de 10kg (sous-vide) ouvert au début du service. Les services vétérinaires, sont venus sur place se rendre compte de la façon dont nous travaillons, « Pour une fête en plain air, il n’y a rien à redire et plutôt satisfaits ». Toute la viande a été détruite sur ordre de leurs services. Tous les militants à l’arrière du stand se sont réconfortés, resserrés, bien sur la « tête » n’était plus à la fête. Nous avons eu aussi le soutien d’autres militants d’autres fédérations, de malades qui sont venus nous revoir, du docteur de l’infirmerie.

Je tiens à remercier tous les acteurs du stand, la direction de la fête qui a aussi apporté son soutien financieret celle du parti. Je leur donne à tous rendez-vous l’année prochaine.

Mais maintenant le plus dur c’est environ 8500€ qu’il va manquer pour couvrir les dépenses engagées. C’est un manque qui risque de compromettre l’activité des mois a venir des 3 fédérations. La Fête de l’Humanité et la réussite du stand est l’affaire de tous les communistes. Nous faisons appel à votre générosité en libellant les chèques à l’ordre de « ADF PCF 63 » (66% de déduction fiscale). Les sections peuvent aussi apporter leur aide.

Pour lancer la souscription, un apéritif de rencontre, avec remise de carte des amis des 3 bougnats se tiendra à la Fédération, le vendredi 10 octobre à 18h. N’attendons pas septembre 2015 pour boire du couthon !

Michel WIENCZEK
Responsable du stand des 3 bougnats


Je contribue
La contribution

forum info modere