Le blog d'André CHASSAIGNE

André CHASSAIGNE a ouvert un blog pour les élections régionales 2010. Tout au long de la campagne, il donnera son point de vue sur de nombreux sujets, mais ce qui lui tient le plus à cœur, c’est votre avis, vos suggestions, vos propositions. Alors, à vos commentaires sur les nombreux articles qui seront publiés sur ce blog.


5 janvier 2010

Blog André Chassaigne


Je contribue
La contribution

forum info modere


Posté le mercredi 8 juin 2011 par Béziat Aline
Le blog d’André CHASSAIGNE

Cette conférence est un basculement.

Les communistes ont et vont décider.

Merci à André Gérin qui a permis l’unité des communistes. Je ne voulais pas avoir à vous départager, vous les deux André, c’est fait.

Le communisme n’est pas un modèle, il est une réalité, un mouvement en construction. C’est la force du peuple qui va le faire grandir avec la force militante, si les communistes savent proposer et développer la démocratie qui convient au communisme. La personnalisation outrancière est l’œuvre du capitalisme, il manipule la démocratie, il la rend de plus en plus libérale pour mieux asservir tous les peuples.

Merci à André Chassaigne de nous sortir de cette personnalisation, et de rendre ses lettres de noblesses à la politique. Celle qui s’occupe de la vie des gens mais pour la construire avec eux. Quelques soient les résultats électoraux, les communistes vont œuvrer dans ce sens. Ils sont libres et responsables, ils n’ont pas besoin de guide, de sauveur suprême, ils n’ont pas à recevoir de consignes de personne, ils ont la volonté farouche de tout changer mais ensemble.

Merci aux délégués de cette conférence, qui fera date, d’avoir su trouvé les mots pour que chaque communiste décide en son âme et conscience. Le bonheur se lisait sur les visages, pas le simple bonheur d’être ensemble, mais un bonheur qui va tout changer, un bonheur qui va innover, qui va construire ensemble, et faire ensemble. Cette dynamique là, personne ne peut l’arrêter.

Merci à Patrick Le Hyaric de mettre l’accent sur l’unité populaire. "Le pacte des rapaces" à la tête de l’Europe saigne à blanc les peuples pour leur malheur. Ces libéraux et ces sociaux libéraux font barrage à l’épanouissement de chacun pour le bonheur de tous.

Merci à Communisme21 qui a su en profondeur affuter la réflexion et l’analyse politique. Ils m’ont permis de me construire politiquement. Personne n’a la science infuse, mais chercher au plus profond des autres et au plus profond de soi pour produire de l’innovation, ce n’est que du bonheur.

Tout évènement d’importance nous change. Cette conférence me change déjà.
Elle me permet de voir qu’il faut être pour. Ne plus être sur la défensive, être contre : "arrêter le contre qui et le contre quoi". Cela change le comportement, je vois mieux aujourd’hui ce qui n’allait pas chez moi hier, cela me permet d’ouvrir les yeux pour mon propre épanouissement. Oser l’impossible, oser proposer, oser innover avec les autres quel bonheur ! Nous allons participer à une œuvre commune, tout simplement parce que cette conférence nous a fait basculer dans l’unité communiste et donc vers l’unité populaire. Les communistes vont décider les 15,16, 17 juin, puis quelque soit le résultat, vont tout faire pour que le peuple décide à son tour, en son âme et conscience, pour tout faire basculer. Pointer l’idée que la démocratie devienne communiste, qu’elle s’élargisse à l’entreprise et à la banque, qu’elle soit faite de reconnaissance et de désignation, d’efficacité et d’épanouissement humain. Innover, innover en tout, prendre une idée et si elle est juste, elle grandira, elle s’étoffera, sans ne plus savoir qui l’a faite germer, car elle n’émane que d’une œuvre commune.

Alors mener des campagnes, oui mais, pour des pour :
· Pour des prix équitables, et non contre la vie chère. Pour l’autosuffisance de chacun et l’autosuffisance des territoires. Pour une agriculture de proximité et de qualité, préservant la terre et la santé des hommes.

· Pour la démocratie à l’entreprise : un salarié une voix pour stopper les délocalisations, protéger et développer l’emploi et pour le mieux vivre au travail, pour la santé de chacun et pour l’environnement.

· Pour protéger l’argent des Français de toute spéculation. Faire sauter le bouclier des 15000€ des livrets A, pour alimenter un pôle public financier solidaire. Mais mettre en garde : si à la tête, ils sont libéraux et sociaux libéraux, ils feront du capitalisme. Prendre à la source de toutes transactions boursières des prélèvements à la hauteur des cotisations sociales. Et puis pour un actionnaire une voix car un actionnaire est une caution morale, et non pas le nombre d’actions.

· Pour un Salaire Social par le biais des associations. Reconnaitre le potentiel de leurs activités dans un grand organisme public, pour conserver anonymat et bénévolat, pour permettre la solidarité humaine et universelle envers ceux qui souffrent le plus. Chaque association, en déclarant le nombre d’heures de chacun, va permettre à l’organisme de reverser un salaire social à ceux qui n’ont plus les moyens de vivre décemment. Verser un salaire et ou des allocations en complément jusqu’à hauteur d’une vie décente c’est possible. Le financement ? Pôle public solidaire. Reconnaitre enfin toute l’activité associative comme facteur de croissance sociale.

· Pour un toit décent, pour tous et en toute liberté. Rien ne nous appartient, nous empruntons un espace de vie, le temps de notre passage sur terre. Un organisme national du territoire, en lien avec les communes et avec des lois qui ont le sens du bien commun ; tout cela va équilibrer la propriété privé, publique, collective, les terres agricoles et industrielles. Sans ne spolier personne, rendre le locataire aussi libre que le propriétaire. Le locataire libre de son espace de vie, améliorera son habitat pour son bonheur et au bénéfice de tous.

Pour que l’innovation se poursuive, pour tout conquérir, pour tout construire, être une force de propositions. La force militante et la force populaire vont nous mener à une révolution mais une révolution démocratique bannissant toutes formes de violences. L’évolution de la démocratie va changer la vie, va changer les relations humaines. En finir avec toutes les formes de violences issues de toutes les dominations, tous les sectarismes, tous les dogmatismes, toutes les stigmatisations et toutes les invectives. Ecouter, comprendre, créer ensemble : cette conférence ouvre les portes de ce bonheur là. Transformer la solidarité féminine en solidarité humaine pour mieux vivre la vie entre hommes et femmes d’une manière irréversible, tout dans ce monde va changer.

Avec Patric Le Hyaric dans les institutions européennes et André Chassaigne en France c’est le début d’un combat en profondeur et très prometteur qui va décupler les forces militantes communistes, et les forces populaires. Désormais ce sont les militants qui décident. Patrick et André vous avez fait exploser l’applaudimètre parce que le mot populaire et unité étaient là, au top de la caisse de résonnance. Ce sont ces mots là, qui englobent vos propres personnalités et qui seront au cœur de notre action militante.

Oui il va y avoir une très belle campagne des communistes la première étape c’est le 15, 16, 17 juin et tout pourra commencer le 18 juin.

Aline Béziat

Mirebeau le 8 juin 2011