Délocalisation de la production de LUMINOX en Roumanie : :

25 M€ pour les actionnaires, 24 emplois supprimés.

La direction de l’entreprise LUMINOX, basée à Riom, spécialisée dans la production de luminaires de sécurité, a annoncé dernièrement sa volonté de mettre en œuvre un plan de licenciement de 24 ouvriers de fabrication sur 55. Sous prétexte d’améliorer encore la compétitivité, la direction de l’entreprise souhaite délocaliser la fabrication de ses produits d’éclairage de sécurité en Roumanie.


10 juin 2011

Cette annonce, particulièrement dramatique, intervient alors que l’entreprise LUMINOX, filiale du groupe COOPER sécurité, a réalisé 61 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010 et a dégagé 8,7 millions d’euros de bénéfices. Au vu de ces résultats, rien ne peut justifier les sacrifices imposés aux salariés de cette entreprise. En 2010, la direction de LUMINOX a même été très généreuse avec ses actionnaires puisque ces derniers se sont partagés la coquette somme de 25 millions d’euros en dividendes. Quelle arrogance, alors que les ouvriers, essentiellement des femmes, n’ont pas vu leurs salaires bénéficier du moindre coup de pouce. Ils l’auraient pourtant mérité puisque la productivité par salarié est en constante augmentation, au prix de nombreuses pressions et incitations à produire toujours plus obtenues par des méthodes de management qui ont nettement détérioré les conditions de travail et ont installé un climat délétère au sein de l’entreprise.

Cette décision de délocalisation est scandaleuse et aura de terribles conséquences pour les familles concernées. Elle aura également de lourdes répercussions sur les fournisseurs et les sous traitants basés en Auvergne. Les PME travaillant directement avec LUMINOX, déjà en difficulté pour certaines, vont subir très durement l’arrêt des productions sur notre département. Nos territoires seront directement impactés et fragilisés par des décisions que rien ne justifie si ce n’est la satisfaction de quelques rapaces exigeant des taux de rentabilité toujours plus haut.

Cette logique de rentabilité tape très fort et fait très mal. Elle est destructrice de vie et de familles. Elle met à sac le tissu économique de nos territoires. Elle compromet la production industrielle de notre pays.

La Fédération du PCF, les élus communistes de Riom, de Clermont-Ferrand, du Conseil régional et du Conseil général soutiennent pleinement les actions des salariés de LUMINOX. Ils demandent à la direction de l’entreprise de revenir sur ce plan social et de renoncer à cette délocalisation. Ils exigent également que les pouvoirs publics prennent toutes leurs responsabilités dans ce dossier pour assurer la pérennité du site de production dans notre région. Il est indispensable pour les salariés et pour le territoire de garder et développer le savoir faire industriel de LUMINOX dans le Puy-de-Dôme.

Jean-Claude JACOB Conseiller municipal de Riom et Conseiller de Riom communauté
Cyril CINEUX – Conseiller municipal de Clermont-Ferrand, Secrétaire départemental du PCF
Eric DUBOURGNOUX – Conseiller régional d’Auvergne
Ludovic LUCOT – Conseiller général


Je contribue
La contribution

forum info modere